Accueil  i  Inspiration et décoration  i  Jeu Concours  i  Variétés de tulipes  i  Entretien des tulipes  i  Historique de la tulipe
1526 1554 1559 1562 1596 1637 1685

Historique de la tulipe – Tour d’Europe de la tulipe
La tulipe figure parmi nos fleurs préférées. A l’origine la tulipe poussait à l’état sauvage en Turquie, à l’ouest des Montagnes du Pamir. C’est de ces régions que sont originaires les tulipes que nous connaissons aujourd’hui sous forme de bulbe à planter dans nos jardins ou de fleurs coupées. Aujourd’hui on trouve plus de 150 espèces différentes de tulipes partout dans le monde et des milliers d’espères hybrides.

On ne sait pas précisément comment les tulipes sont arrivées en Europe au XVIème siècle depuis l’Empire Ottoman, mais les événements et les personnes suivantes ont contribué à introduire les tulipes dans toute l’Europe.

Cliquer sur la carte ou sur les liens pour en savoir plus.

europa

1526 – Arras, France “Le Prophète de la tulipe”
Le botaniste flamand Charles de L’Ecluse est souvent cité comme étant la personne ayant le plus contribué à la multiplication de la tulipe en Europe. Durant sa vie, il fit parvenir plus de mille bulbes de tulipes à ses relations à travers toute l’Europe.

En 1593, il obtint un poste de Professeur de Botanique à l’Université de Leiden où il contribua à créer un des premiers jardins botaniques en Europe. Clusius posa les fondations de la culture et de l’industrie de la tulipe et des bulbes en Hollande telle que nous la connaissons aujourd’hui.
Retour

1554 – Vienne, Autriche “Les Turcs l’appellent Tulipam”

Un des personnages essentiels de l’histoire des tulipes est sans aucun doute Ogier Ghislain de Busbecq. Ecrivain et herboriste flamand, il fut aussi l’Ambassadeur de l’Empereur autrichien Ferdinand Ier à Istambul.

Il est responsable du nom donné aux tulipes aujourd’hui. Il a en effet confondu la traduction du mot décrivant la forme de la fleur – « Tulipam » (signifiant Turban) – et le nom donné à la fleur. Les Turcs appelaient cette fleur « laleh », un nom emprunté à la langue Perse. Lorsque l’erreur fut identifiée, il était déjà trop tard et cette fleur conserva ainsi son nom de tulipe.

Retour

1559 - Augsburg, Allemagne
Les premières tulipes en Europe ont été décrites par Conrad Gesner (1516-1565), botaniste et encyclopédiste Suisse, après les avoir vues en Avril 1559 dans le jardin d’un magistrat à Augsburg. Il peignit alors cette fleur qui lui fit penser à un lys rouge. Cette peinture fut publiée deux ans plus tard dans son ouvrage De Hortis Germaniae Liber Recens, et reconnue comme la première illustration européenne de la tulipe.

Retour

1596 – Bergen, Norvége
Jeune médecin norvégien, Henrik Höjer se rendit à l’Université de Leiden en Hollande pour y faire ses études et continuer sa formation. Il y rencontra Charles de L’Ecluse et ils devinrent de bons amis. Lorsqu’Henrik Höjer retourna à Bergen trois ans plus tard, il emporta avec lui plusieurs bulbes de tulipes et introduisit par la même occasion les premières tulipes en Norvège. Il continua à recevoir des bulbes de tulipes envoyés par Charles de L’Ecluse pendant plusieurs années.
Retour

1637 – Hollande

La première moitié du 17ème siècle fut marquée par une formidable croissance et une période de prospérité aux Pays-Bas. Les marchands devinrent de plus en plus riches entraînant de nombreuses spéculations financières. Avec la popularité croissante de la tulipe dans les années 1630, un marché spéculatif d’achat et de vente de bulbes s’installa rapidement. On parle même d’une tulipomania pour qualifier cet engouement extrême de plus en plus fort et incontrôlé.

A l’apogée de cette période de spéculation, certains bulbes atteignirent des prix extrêmement élevés, même pour des espèces peu ou pas connues. Un seul bulbe de tulipe de l’Amiral van Enkhuisen fut vendu 5400 florins, soit l’équivalent de 15 ans de salaire d’un maçon de l’époque.

Après avoir atteint des niveaux de prix record pendant plusieurs années, le marché s’écroula un jour de 1637 entraînant la première crise économique de l’histoire. La rumeur enfla et la panique s’empara de tous ceux qui avaient investi dans le commerce des bulbes et de nombreuses familles furent complètement ruinées
Retour

1685 – Uppsala, Suède
Il n’y a pas d’information précise quant à la date d’introduction des tulipes en Suède. Olof Rudbeck fut le premier à mentionner la culture de la tulipe dans son jardin. Après un voyage en Hollande, il rapporta et planta des bulbes de tulipes en Suède. Il rassembla alors plus de 38 variétés différentes de tulipes dans son jardin botanique à partir de 1685.
Retour

Uppsala Sverige Wien, Österrike Bergen, Norge Nederländerna Augsburg, Tyskland Antwerpen, Belgien Arras, Frankrike